Cabinet dentaire du Dr GENESTE

Chirurgien-Dentiste à Pouilly

4 avenue Jean Jaurès - 58150 Pouilly sur Loire
Tél : 03 86 39 14 82

Le MEOPA : Mélange Equimolaire Oxygène Protoxyde d’Azote

Le MEOPA a un effet anxiolytique, euphorisant, amnésiant et antalgique périphérique. Il n’entraîne aucune dépression respiratoire, n’a aucun effet sur la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Les réflexes laryngés sont conservés et le patient répond aux stimulis verbaux. Etant un mélange de deux gaz naturels présents dans l’air il n’y a aucun risque de réaction allergique.

Historique

En 1772 , Joseph Priestley découvrit le protoxyde d’azote qu’il baptisa « gaz hilarant » .
En 1784 un dentiste H. Wells utilisa le protoxyde d’azote comme anesthésique pour extraire les dents à ses patients.
Depuis plus de vingt ans, il est utilisé en odontologie aux USA , Canada , Grande Bretagne et les pays d’Europe du nord.
Depuis novembre 2009, l’utilisation du MEOPA par des professionnels de santé en milieu libéral  est autorisée , et ce après avoir validé une formation spécifique. ( Diplôme universitaire de Sédation Consciente)

Composition et conditionnement du MEOPA



C’est un mélange gazeux équimolaire , donc formé de 50 % d’oxygène et de 50 % de protoxyde d’azote.
Dans les cabinets libéraux , il est livré sous forme de bouteille de 5 litres à 170 bars.

bouteille_protoxyde_azote.jpg

Indications



Tous les actes réalisés au cabinet dentaire chez les patients anxieux , les jeunes enfants et les handicapés.
Le MEOPA entraîne une sédation consciente qui permet une détente parfaite lors d’une intervention.
TOUS les patients peuvent avoir accès à cette technique.
Pour les patients nauséeux, le MEOPA permet la réalisation d’empreintes dans d’excellentes conditions.

Pharmacologie



L’absorption et l’élimination sont rapides , environ 3 minutes.
A la concentration de 50 % , le protoxyde d’azote ne provoque pas de détresse respiratoire ni de pertes de conscience.
A la concentration de 50 % d’oxygène ,il n’y a aucun risque d’hypoxie ( manque d’oxygène dans la circulation sanguine)
L’effet analgésique varie selon les patients.
Son effet dure tant que l’inhalation se poursuit. Il faut donc respirer ce mélange tout au long de l’intervention.
Il entraîne généralement une très bonne relaxation , une diminution quasi totale de l’anxiété, une amnésie de l’acte réalisé et parfois un état euphorique.

Effets secondaires



Ils sont extrêmement rares (moins de 3 %).
On peut citer des nausées , surtout au début de l’inhalation , une agitation du malade (effet paradoxal) , une angoisse , constatée au moment où l’on « part » , et parfois une euphorie excessive
Tous ces effets sont immédiatement réversibles dès l’arrêt de l’inhalation du MEOPA.

Contre-indications



Elles sont peu nombreuses :

•    hypertension intracrânienne
•    obstruction des voies aériennes supérieures (grand traumatisme facial)
•    crise d’asthme, emphysème rendant difficiles les échanges pulmonaires

ADMINISTRATION



Elle doit être faite dans des locaux adaptés et par un personnel médical ou paramédical spécifiquement formé.
Les personnes habilitées à l’utilisation du MEOPA sont les médecins anesthésistes , les médecins urgentistes, les IADE ( infirmier anesthésiste diplômé d’état) et les chirurgiens dentistes ayant validé leur formation.
L’administration demande une surveillance constante du patient. Au cabinet dentaire, la présence de l’assistante est impérative et systématique.

Matériel nécessaire :
•    une bouteille équipée d’un manodétendeur, ce qui permet de contrôler le volume gazeux restant et de varier le débit selon le poids du patient ( de 1 à 15 litres par minutes)
•    un flexible reliant le manodétendeur au système utilisé pour l’inhalation qui comprend un ballon souple avec valve anti-retour (généralement vert) un filtre antibactérien et enfin un masque facial ou nasal adapté à la morphologie du patient.

marsque_gaz.jpg

Le masque nasal est utilisé après l’inhalation initiale qui a permis de détendre le patient.
Le masque facial seul rendant impossible tout acte en bouche.

Les filtre et masque utilisés pour le patients sont à usage unique.

Précautions à prendre



Les patients ne doivent pas conduire avant le retour complet à un état de vigilance normal.
Nous recommandons de toute façon aux patients de venir accompagnés afin de pas reprendre le volant après avoir subi une intervention au cabinet avec administration de MEOPA.

Limites d’utilisation



Ce n’est pas un gaz « miracle »
Dans les cas d’anxiété extrême, d’handicap profond , de phobie prononcée ,l’action du MEOPA sera insuffisante.
Son efficacité est maximale chez les patients où la coopération est bonne et l’acceptation de cette technique est acquise.

Photos du dépliant de notre fournisseur



depliant1.jpg

depliant2.jpg

Conclusion



Le MEOPA permet de réaliser une analgésie rapide et efficace , réversible chez les patients demandeurs et coopérants.
Avec cette technique , tout patient peut se rendre au cabinet sans angoisse et peut oublier la « peur du dentiste ».

Cette technique innovante au cabinet dentaire a un coût.
Elle n’est malheureusement pas encore prise en charge par la Sécurité Sociale.
Un devis vous sera établi et remis avant utilisation au secrétariat de notre cabinet.

Voir la fiche sur la Gestion du stresse.

Vous pouvez aussi télécharger, en version PDF, la plaquette KALINOX.

Article rédigé par le praticien le 18/03/2011